ArticlesSymbolisme

Entretien avec Christian Doumergue

La Loge Maçonnique : Bonjour Christian Doumergue. Vous êtes l’auteur de plusieurs ouvrages sur la Franc-Maçonnerie, les Templiers, le patrimoine légendaire, la fameuse affaire de Rennes-le-Château ou encore Lovecraft ! Vous êtes sur le point de publier aux éditions de l’Opportun un nouvel ouvrage intitulé La France Codée, de quoi s’agit-il ?
Christian Doumergue : C’est une sorte de tour de France du « Mystère ». J’ai structuré le livre en 17 dossiers. Chacun traite d’un site qui présente une énigme, un message symbolique, qui n’a pas été entièrement déchiffré. Ces énigmes sont de natures diverses et de différentes périodes.
La Loge Maçonnique : Pouvez-vous nous donner un exemple ?
Christian Doumergue : Hé bien… Citons par exemple l’énigme du château des Avenières en Haute-Savoie, un lieu très étonnant conçu dans les premières années du XX e siècle par une riche milliardaire américaine, Mary Shillito, et son mari, Assan Dina. Tous deux étaient affiliés à différentes sociétés ésotériques ou spiritualistes, comme la Théosophie. Dina, pour sa part, était absorbé dans des recherches sur lesquelles on ne sait quasiment rien. C’était un ingénieur, un scientifique, qui s’intéressait à l’alchimie notamment. Certaines invitées de sa femme, des mondaines venues de Paris, l’ont vu s’absorber dans le déchiffrage de mystérieuses tablettes couvertes de signes inconnus… Et puis il a conçu la décoration du château, dont le centre est la chapelle ésotérique. Ses murs sont couverts de mosaïques inspirées du Tarot d’Oswald Wirth, auquel Dina a apporté des modifications, y rajoutant de nombreux symboles : alchimiques, planétaires, ou encore des symboles qu’il a lui-même inventés ! Incontestablement, il signifie ici quelque chose. Mais quoi ? Cela reste un mystère ! Je donne évidemment dans mon livre des clés de lecture, mais l’énigme est loin d’être résolue !

Illustration 01 : Une des mosaïques du château des Avenières. On remarque les colonnes J et B

La Loge Maçonnique : C’est une des particularités, je crois, de votre ouvrage : toutes ces affaires sont, au final, ce que l’on pourrait appeler des « affaires non classées »…
Christian Doumergue : Oui, absolument ! C’est le point commun de toutes ces énigmes : aucune n’a été intégralement résolue ! Mon ouvrage ne prétend donc pas les résoudre. Pour chacune d’elles, il en dresse l’histoire factuelle et documentée. Puis il donne des éléments de « décodage » et des pistes d’interprétation. Ce sera au lecteur de poursuivre dans cette voie. En disant cela je pense notamment à l’un des dossiers du livre : le château de Dampierre-sur-Boutonne. Celui-ci présente
une bien énigmatique décoration symbolique. Il s’agit de caissons ouvragés qui figurent des scènes absolument incompréhensibles… 64 en tout ! Le lieu est bien connu des amateurs d’alchimie, puisque Fulcanelli en parle dans ses Demeures philosophales. Et fait de sa décoration symbolique l’œuvre d’un Adepte… Est-ce vraiment le cas ? Cette piste alchimique me semble dans ce cas-là erronée. Dans La France Codée je propose une autre clé de lecture : certains ouvrages de la
Renaissance dans lesquels on a pu retrouver plusieurs des figures symboliques de Dampierre ! J’en donne plusieurs exemples, gravures à l’appui. Cela nous permet avec certitude de sortir de la « piste alchimique »… Mais le mystère n’est pas pour autant levé : toutes les figures n’ont pu être identifiées, ce qui veut dire que toute une partie du sens de l’œuvre nous échappe encore. Incontestablement il y a là un message, sans doute de nature philosophique, mais il reste à comprendre !

Illustration 02 : Le château de Dampierre-sur-Boutonne présente 64 étranges gravures symboliques
qui forment une véritable énigme à déchiffrer…

La Loge Maçonnique : Il y a là comme une invitation à la Quête…

Christian Doumergue : C’est absolument ça ! Dans chaque dossier l’idée est d’apporter suffisamment d’éléments pour mettre en évidence l’existence d’un Mystère, et d’inviter le lecteur à poursuivre ce travail… Chaque dossier est donc une enquête approfondie, aussi bien sur le plan historique que symbolique, mais non achevée. On pourrait parler d’une pierre dégrossie dont la taille reste à achever… Mais j’aime beaucoup cette image de la Quête, qui est le fil rouge plus ou moins explicite de mon ouvrage…
La Loge Maçonnique : Il y est d’ailleurs question de la Quête du Graal !
Christian Doumergue : Oui, à travers le dossier consacré à l’église de Tréhorenteuc, en Bretagne… Une église restaurée par l’abbé Gillard à partir des années1940… Un prêtre vraiment atypique, un personnage dont se méfiait sa hiérarchie, et qui s’est attiré la haine de beaucoup d’hommes d’Église et de paroissiens des environs! Sa faute : avoir fait représenter de façon très sensuelle les fées Morgane et Viviane dans son église ! Voilà ce qu’ont retenu les hypocrites… évidemment ceux-là n’ont pas vu toute la subtile construction symbolique que constitue la décoration du petit sanctuaire. Gillard était obsédé par le mythe du Graal et c’est à celui-ci qu’il a consacré son église… Mais il était aussi féru d’une certaine forme d’ésotérisme et de symbolisme. J’ai consulté ses écrits : il a forgé un véritable langage symbolique, reposant sur une sorte de système d’équivalence entre les caractères alphabétiques, les signes du zodiaque, les nombres, et d’autres symboles encore. Lorsque l’on prend connaissance de ce système symbolique qu’il a créé, on se rend compte qu’il a, véritablement, codé son église ! Et l’on commence à y déchiffrer un très surprenant message qui nous permet de mieux saisir pourquoi sa hiérarchie se méfiait de ce prêtre, qui avait une vision positive des… cathares !

Illustration 03 : Sur le grand vitrail du chœur de l’église de Tréhorenteuc, une image symbolique
évoquant la transmission d’un « secret »…

La Loge Maçonnique : Vous nous parlez donc ici d’un langage symbolique pour ainsi dire unique, fabriqué de toute pièce par un homme… Cela me conduit à une autre question : quelle est la place de la symbolique maçonnique dans votre France Codée ?
Christian Doumergue : La symbolique maçonnique est présente dans plusieurs dossiers… Par exemple dans celui consacré au château des Avenières que j’ai évoqué dans une précédente réponse. Ne serait-ce que par le fait que le Tarot des Avenières est directement inspiré du Tarot d’Oswald Wirth, dont on connaît le rôle absolument majeur dans la « renaissance » d’une Maçonnerie symbolique… Mais ce n’est pas tout : Assan Dina y a rajouté des symboles maçonniques
non présents dans le Tarot original… On retrouve ensuite le très riche vocabulaire symbolique maçonnique dans d’autres dossiers comme celui consacré au Monument des Droits de l’Homme. Cet étrange monument parisien érigé en 1989 a fait l’objet de plusieurs lectures maçonniques, notamment dans les milieux complotistes. Je montre dans mon livre que cette interprétation maçonnique me semble, ici, erronée… La plupart des symboles cautionnant cette lecture (l’ouroboros, l’œil dans le triangle, les deux colonnes…) appartenant aussi au vocabulaire iconographique de la déclaration des Droits de l’Homme, il est donc normal de les retrouver ici… En revanche, le symbolisme maçonnique est incontestablement présent dans une autre œuvre étudiée : le palais de la Régaleria à Sintra au Portugal, un dossier « bonus » de mon livre, situé hors de nos frontières !

Illustration 04 : De nombreux symboles du Monument des Droits de l’Homme ont été interprétés (à
tort) comme une signature maçonnique.

La Loge Maçonnique : Il y a encore bien d’autres dossiers dans votre livre… comme celui consacré à la Porte des Alchimistes à Lyon ou au rébus de l’église de Saint-Grégoire-du-Vièvre…
Christian Doumergue : …rébus de Saint-Grégoire-du-Vièvre qui a d’ailleurs été interprété par certains érudits du XIX e siècle comme étant un rébus maçonnique ! Ce qu’il n’est certainement pas… Mais à l’époque, dès qu’il y avait du mystère on voyait l’ombre de la Franc-Maçonnerie. Ça n’a d’ailleurs peut-être pas beaucoup changé !
La Loge Maçonnique : Dernière question : votre livre paraîtra le 25 novembre en librairie mais durant encore quelques jours il est encore possible de participer à une campagne de financement participatif pour acquérir une version « luxe » de votre ouvrage. Pouvez vous en parler à nos lecteurs ?
Christian Doumergue : Oui, bien sûr ! C’est donc une campagne de financement participatif via la plateforme KissKissBankBank ! L’idée est de proposer aux lecteurs qui le souhaitent une version améliorée de mon livre. Une version qui ne sera pas vendue en librairies et qui est donc une édition limitée de mon livre, un peu dans la tradition des « tirages de tête » d’autrefois… Le contenu du livre reste inchangé… en revanche, cette édition limitée bénéficie d’une meilleure finition : couverture gaufrée avec rabats, papier en sur-grammage pour une meilleure qualité d’impression des illustrations, très nombreuses, et enfin noms des souscripteurs imprimés dans le livre ! À quoi s’ajoute un marque page… Il y a plusieurs types de contributions : la première propose donc La France Codée en version « luxe » pour un peu moins de 5 euros de plus que la version normale… Puis il y a d’autres contributions, qui rajoutent des contreparties : dédicace, jeu de Tarot édité pour l’occasion, ou encore participation à une conférence que je donnerai en exclusivité aux contributeurs… Toutes les informations à ce sujet sont disponibles sur la page KissKissBankBank consacrée à cette opération : https://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/la-france-codee-tour-de-france-du-secret
A l’heure où je vous parle, il reste 3 jours pour participer à cette campagne ! Pour ceux que cette version « luxe » intéresse, c’est donc maintenant qu’il faut agir…
La Loge Maçonnique : Christian Doumergue, merci d’avoir répondu à nos questions !
Christian Doumergue : Merci à vous pour l’intérêt porté à mon ouvrage !

Découvrir la France Codée en version luxe https://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/la-france-codee-tour-de-france-du-secret

vous aimez LLM.fr , nos articles et nos podcasts ?! Soutenez nous ! 
Offrez-nous un café ou soutenez le développement de notre site et de nos besoins en stockage de contenu en ligne (serveurs etc…) en faisant un don sur https://fr.tipeee.com/lalogemaconnique et recevez 10% de réduction pour vos achats maçonniques sur le site de notre partenaire Nos-colonnes.com !

Vues : 252

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *