LivresLivres ésotérisme & alchimie

L’Alchimie des francs-maçons – Histoire d’une tradition transmutée. Les grades bleus

Auteur : Dominique JARDIN

L’alchimie fait partie des centres d’intérêt majeurs pour le franc-maçon contemporain : elle sert, dans la représentation qu’il s’en fait, de ” porte basse ” ou d’entrée dans le monde des Mystères, propres à alimenter sa quête initiatique et à lui permettre l’appropriation de l’histoire et du symbolisme maçonniques. La connaissance des métaphores que l’alchimie déploie est devenue indispensable à la démarche maçonnique dès les trois premiers grades ” bleus “. Il est donc utile de se demander quand, pourquoi et comment une partie du corpus alchimique intéresse et infuse, en partant des hauts grades, la maçonnerie ” bleue “. L’auteur s’appuie sur l’histoire des représentations pour éclairer ici la manière si particulière avec laquelle les maçons s’approprient l’alchimie.


Ce livre est un outil : il examine comment les maçons, à partir des lectures d’Oswald Wirth, à la fin du XIXe siècle, récupèrent tardivement les motifs alchimiques pour développer certains symboles essentiels des grades bleus comme VITRIOL, les thèmes des épreuves des initiations et de la légende d’Hiram.
Ce travail s’appuie sur des textes de référence et une riche iconographie accompagnée de légendes nourries et de commentaires précis. Le franc-maçon ou le lecteur curieux pourra ainsi croiser les deux domaines de la franc-maçonnerie et de l’alchimie et saisir leur mise en regard afin, de l’Art Royal mais aussi ” du Grand Art, comprendre le Mystère “.


Prix au Salon du Livre maçonnique de Paris

Views: 493

2 réflexions sur “L’Alchimie des francs-maçons – Histoire d’une tradition transmutée. Les grades bleus

  • yonnel ghernaouti

    Mon TC & BAF,
    Dominique Jardin a bien été honoré par l’Institut Maçonnique de France (IMF) et, fait rare, à deux reprises :
    – En 2012, catégorie, Prix spécial du jury (cette année-là les autres récipandaires furent Éric Giacometti et Jacques Ravenne pour l’ensemble de leur œuvre) pour ses deux ouvrages complémentaires « Voyages dans les tapis de loge » et « Le temple ésotérique des francs-maçons » (Éd. J.-C. Godefroy) ;
    – En 2014, catégorie “Essai”, pour « La tradition des francs-maçons : Histoire et transmission initiatique » (DERVY).
    Sauf erreur ou omission de notre part “L’Alchimie des francs-maçons – Histoire d’une tradition transmutée-Les grades bleus”, paru en 2022, n’a jamais reçu de prix décerné l’IMF.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *