ArticlesRituels maçonniques

La découverte des Rites Égyptiens

Rite Memphis-Misraïm – Rite Égyptien

Cet article vous est présenté par Nos-colonnes.com. Pour découvrir les tabliers et décors de ce Rite cliquez ici ! https://www.nos-colonnes.com/collections/rite-memphis-misraim

Les Rites maçonniques dits Égyptiens apparaissent dès la fin du XVIIIe siècle, portés par l’égyptomanie qui était assez répandue chez les Francs-maçons et qui fut exacerbée ensuite par la Campagne d’Égypte de Napoléon. Le Rite Ancien et Primitif de Memphis-Misraïm est actuellement le principal représentant de ce courant, pratiqué sous une forme différente au Grand Orient de France sous le nom de Rite Égyptien.

L’origine de ce Rite est la fusion en 1881, en Italie, de deux Rites Égyptiens plus anciens, le Rite de Misraïm (1805, et non 1788, comme le prétendait Robert Ambelain) et le Rite de Memphis (1838). Mais sous la forme que nous lui connaissons aujourd’hui, avec les décors maçonniques bleu turquoise liseré de violet, ce Rite remonte à la refonte totale des rituels des grades symboliques accomplie par Robert Ambelain dans les années 1960. Les décors maçonniques des grades symboliques du Rite de Misraïm étaient similaires à ceux du Rite Français (bleu ciel), portés sur une robe de cérémonie blanche. Quant au Rite de Memphis, le cordon bleu était le même qu’au Rite Français, mais le tablier était bordé de rouge, comme au REAA, le tout porté sur une robe bleu ciel, sur laquelle les Maîtres revêtaient un manteau noir.

Les Rites Égyptiens se caractérisent par leurs très nombreux Hauts Grades. Le Rite de Misraïm comptait d’abord 77 degrés (y compris les grades symboliques), nombre qui fut ensuite porté à 90. Le Rite de Memphis en comptait 92. Le Rite Ancien et Primitif de Memphis-Misraïm en compte 99, les degrés 4 à 33 étant les mêmes qu’au REAA. Le Rite Égyptien pratiqué au sein du Grand Ordre Égyptien du Grand Orient de France ne compte que 33 degrés: il s’agit d’une refonte qu’avait effectuée le fondateur du Rite de Memphis, Jean Étienne Marconis de Nègre, avant de remettre ses patentes au Grand Orient en 1862. Ce Rite en 33 degrés y resta en sommeil jusqu’à son réveil en 1999.

vous aimez LLM.fr , nos articles et nos podcasts ?! Soutenez nous ! 
Offrez-nous un café ou soutenez le développement de notre site et de nos besoins en stockage de contenu en ligne (serveurs etc…) en faisant un don sur https://fr.tipeee.com/lalogemaconnique et recevez 10% de réduction pour vos achats maçonniques sur le site de notre partenaire Nos-colonnes.com !

Views: 274

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *